SPONSOR FOOTBALL CLUB
#FAITESJOUERVOTREINFLUENCE
home menu homeRevenir au site Amiens Angers Bordeaux Caen Dijon Guingamp Lille Lyon Marseille Monaco Montpellier Nantes Nice Nîmes Paris Reims Rennes Saint-Etienne Strasbourg Toulouse A.Ajaccio Auxerre Béziers Brest Châteauroux Clermont G.Ajaccio Grenoble Le Havre Lens Lorient Metz Nancy Niort Orléans Paris F Red Saint-Ouen Sochaux Troyes Valenciennes

Tous les clubs - Tous les ligues > Le 14/01/2019 16:21 GMT Partagez cet article sur:

Le classement des Valeurs d'Effectifs de L1 est un bon indicateur pour savoir si les clubs réalisent une bonne ou une mauvaise saison. Découvrez le classement de la 20e à la 16e place

20e: Stade de Reims, le miracle du début de saison

Si il y a bien une équipe surprise de ce début de saison, c'est bien le Stade de Reims. Bien calés au milieu de tableau, les Rémois n'ont perdu que cinq matchs cette saison, et sérieusement qui aurait pu parier dessus début août ? Avec une valeur d'effectif estimée par transfermarkt.com à 55 M€, le stade se classe donc 20e de ce classement. l'équipe peut compter sur des joueurs d'expériences comme Martin et Romao, mais aussi sur des valeurs montantes comme Edouard Mendy et Bjorn Engels, qui sont estimé à 6 M€, et qui constituent les valeurs marchandes les plus importantes du collectif du SR.
Nul doute que si l'équipe continue sur sa lancée en championnat, la valeur du groupe champenois devrait singulièrement augmenter dans les prochains mois.


19e: Le SMC dans son championnat

Le Stade Malherbe possède un effectif d'une valeur de 57.75 M€. Il n'est donc pas surprenant de le retrouver comme chaque année dans la zone pour la lutte pour le maintien. Cependant le Caennais jouent un très bon football et ont réalisés une mercato d'été assez réussi avec l'arrivée des Beauvue, Ninga, Crivelli, Fajr. La lutte sera serrée pour le maintien, mais les hommes de Fabien Mercadal ont largement le potentiel pour y arriver. Les tops valeurs du groupe sont Alexander Djiku (8M€), Frédéric Guilbert (7 M€) et Saif Eddine Khaoui (5 m€) prêté par l'OM.


18e: Amiens dans le dur

La saison de la confirmation est toujours la plus dure pour les clubs. L'ASC à réalisée une saison magnifique l'an passée. Avec un effectif évalué à 58.25 M€, les amiénois lutterons jusqu'à la 38e journée pour leur survie en Ligue 1. La principale force d'Amiens est son management, son président Bernard Joannin qui construit son club pierre par pierre, sa cellule de recrutement mais aussi Christophe Pelissier, grand architecte d'un jeu léché et apprécié par tous les observateurs du championnat. L'escarmouche "Ganso" à tout de même laissé des traces et il faudra aux amiénois réaliser un recrutement aussi malin cet hiver que ceux effectués par le passé (Kakuta, Ghoddos) pour que l'ASC continue son bonhomme de chemin en L1 la saison prochaine.


17e: Le SCO à sa place

Actuellement 15e en championnat, les angevins sont à leurs places. L'effectif passé au scanner sur transfermarkt est estimé à 60.6 M€. Il possède néanmoins un des groupe les plus âgé de ligue 1 avec une moyenne d'âge de 27.1 ans. L'expérience devra donc jouer pour s'assurer du maintien. Le SCO compte dans ses rangs des joueurs de qualité et dispose de six internationaux. Flavien Tait vaut 8 M€ sur le marché des transferts, et c'est lui la tête d'affiche angevine. Sur une série de 5 matchs nuls en championnat, le SCO va devoir ré-apprendre à arracher des victoires pour sécuriser son avenir en L1.


16e: Guingamp ne tient plus son rang

Le début de saison catastrophique du club breton pourrait vraiment lui coûter sa place en L1. Le club, pourtant extrêmement bien géré connaîtra-t-il les affres d'une descente ? Les statistiques jouent contre l'EAG, qui doit se battre contre des clubs sensiblement de même valeurs, mais aussi par l'AS Monaco qui vient de réaliser un recrutement 5 étoile. Mais à Guingamp, c'est le miracle permanent, et peut-être que le retour du "Gourou" Gourvenec arrivera à inverser la tendance. Les rouges et noirs ont des atouts. Leur centre de formation est considéré comme un des tout meilleur d'europe et il se pourrait que le nouveau coach puisse révéler un ou deux joueurs du centre. Mais ce sont les arrivées qui donnent un brin d'espoir, Didier Ndong et Papy Djilobodji devraient apporter une certaine stabilité en défense et au milieu. Ce sont d'ailleurs ces deux recrues qui constituent les plus grosses valeurs du club avec 8 M€ et 5.5 M€. Et si par bonheur, Nolan Roux et Marcus Thuram arrivaient enfin à retrouver leurs efficacités, il se pourrait que l'EAG survive à son début de saison.


Tous les clubs - Tous les ligues > Le 14/01/2019 16:21 GMT Partagez cet article sur:

Autres news de ce club

Quand un supporter Lyonnais troll Macron et l'OM Un supporter Lyonnais chambre Emmanuel Macron et l'OM lors d'une rencontre du Grand débat Emiliano Sala, le footballeur argentin de 29 ans est toujours introuvable Les opérations de recherche et de sauvetages ont été suspendues à la tombée de la nuit. Elles reprendront demain matin au lever du soleil. Le classement des Valeurs d'Effectifs de L1 est un bon indicateur pour savoir si les clubs réalisent une bonne ou une mauvaise saison. Découvrez le classement de la 15e à la 11e place Le classement des Valeurs d'Effectifs de L1 est un bon indicateur pour savoir si les clubs réalisent une bonne ou une mauvaise saison. Découvrez le classement de la 20e à la 16e place